The last opera    

- 1994 -


 

Posé sur les ailes du temps, il voyage dans l'univers. Il observe le monde, l' azur sans fin immobile au-dessus de lui, assistant au concert magique des astres suspendus, en poursuivant l'espoir chimérique du bonheur. Il traverse les épisodes de la vie, les tempêtes et les embrasements, les accalmies alanguissantes aux visions de paradis, survolant les abîmes et les lacs sereins.

Dans une insomnie éternelle, son cerveau innocent, peu à peu se nourrit du spectacle divin qui l'entoure. Chargé du secret universel, il tourne ses yeux vers les quatre points de l' horizon, comme pour fuir une présence invisible. Un masque de brume vient alors voiler sa lumière. Avant de disparaître, il veut transmettre son savoir, sa sagesse, sur les rivages infinis.

Dans une vapeur crépusculaire, une femme s' approche de lui, chantant d'une voix vibrante et mélodieuse un hymne d'amour. Il écoute avec volupté les notes perlées qui s' échappent en cadence à travers les ondes de l'atmosphère. De leur rencontre, de la communion de leurs esprits, naît " The last opera ".

Saint-Preux


 
  1. Sur les ailes du temps 7:06
    Concerto pour violon en ut mineur
  2. Le rêve 4:10
  3. La tourmente 3:12
    Allegro pour piano et orchestre
  4. Visions de paradis 4:07
    Aria pour cors anglais
  5. Insomnie éternelle 2:42
  6. Quand le temps suspend son vol 2:42
  7. La chevauchée des licornes 2:46
  8. Plénitude 4:01
  9. Rivages infinis 3:26
    Adagio pour cordes
  10. Rencontre crépusculaire 3:29
  11. The Last Opera 4:43
  12. Légende 3:41



  Orchestre : The London Symphonic World.
Direction : Iain Sutherland.
Violon solo : Hagaï Shaham                                                                                   Guitare : Richard Wright
Cor Anglais : Geoffrey Browne                                                                                    Voix : Catherine Bott                                                                                                 Piano : Saint-Preux
Producteur exécutif : Jesse Rodriguez.
Régisseur : David Katz
Studio : Abbey Road, Londres
Ingénieur : John Kurlander
Assistants : Chris Ludwinski , Ashley Alexander.
Réalisation : Saint-Preux


P & C 1994 Archer o Editions Cléjescam.


Remerciements : Emile Salomon, Aimé Courvoisier, Thomas Berna,
Pierre Alain Bastard, Bernard Domon, Kishore Gopaul, Samia Salomon,
Bernard Gérard,Laurent Petitgirard, Denis Lee, Lin Hendry, Jacques Rothstein
Georges Rabolo, Véronique Duval, Guy Paul Romby, Léo Nissim, Bruce Keen, Colette Barber.
Illustration : Daybreak , Maxfield Parrish.
Authorized by The Maxfield Parrish Family Trust.
Copyright by ASaP of Holderness, New Hampshire, USA.
Conception graphique : Claude Caudron.
Mastering : Digipro Paris Jean-Pierre Chalbos.
Photo Saint-Preux : Jules                                                                                         Photos Abbey Road Studio :  Alex von Koettlitz.